Vie à bord

Habitacle

L’habitacle de la Peugeot 309 offre un très bon espace de vie par rapport à sa petite sœur la Peugeot 205. Ce sont notamment les places arrières qui ont vu leur confort s’améliorer. Déjà dans les magazines automobiles de l’époque, la Peugeot 309 est unanimement reconnue comme une voiture confortable et spacieuse. Il faut dire que le très large hayon arrière libère un espace considérable aux places arrières.
La voiture fait 4,051 mètres de long pour 1,628 mètres de large, ce qui lui procure un rapport longueur/largeur peu commun pour l’époque. C’est grâce à ces dimensions hors norme, ainsi qu’à son air sérieux et trapu que la Peugeot 309 sera très souvent considérée comme une petite Mercedes.
Tout comme avec sa petite sœur la Peugeot 205, la Peugeot 309 a une garde au toit plutôt faible, ce qui est très gênant pour les personnes de grande taille. Avec le toit ouvrant panoramique, la garde au toit s’amenuise encore et il ne faut pas faire guère plus d’1,80 mètre pour commencer à être gêné. Pour cette raison, les magazines automobiles, majoritairement allemands et scandinaves, dénonceront un habitacle qui, selon eux, n’était pensé que pour les latins que nous sommes.

Garnitures et selleries

Les différentes selleries disponibles dès la sortie du véhicule ne plaisent pas réellement et le plus grand défaut de cet habitacle est qu’il est terne et dépassé. Les coloris sont fades, et la clientèle préfère la modernité affichée des Renault.
Mais en 1989, avec la Peugeot 309 Phase 2, Peugeot répond enfin aux critiques et tout l’habitacle sera revu et corrigé. Les selleries sont plus colorés, donc plus modernes et plus attirantes.

Planche de bord

À son volant, il ne faut pas être très grand pour bien voir le capot moteur. Il est clair que l’intérieur n’a pas été étudié par des personnes de grande taille, et il suffit de regarder l’inclinaison du tableau de bord par rapport au siège pour s’apercevoir que la taille moyenne selon Peugeot se situe vers 1,70m.
Si l’habitacle de la Peugeot 309 était montré comme une référence, grâce à son habitabilité exemplaire et à ses places arrières très confortables, il ne faut pas oublier que dès la sortie du véhicule, la planche de bord était montrée du doigt par tous comme étant de mauvaise qualité et ayant une forme dépassée.
Il faut dire qu’à l’époque apparaissent les premiers compteurs à affichage digital et les formes des planches de bord s’arrondissent au fur et à mesure. Le dessin de la planche de bord de la Peugeot 309 est très strict et est en total contradiction avec les formes audacieuses et futuristes que proposent les autres constructeurs.
Lors de sa sortie en 1987, la Peugeot 309 GTI n’échappe pas aux nombreux reproches faits jusqu’ici à la totalité de la gamme, et son volant quatre branches a un toucher ainsi qu’une couleur qui ne sont pas du goût de la presse.
Heureusement, Peugeot prendra en compte les nombreux reproches faits à son véhicule et proposera en 1989 une évolution majeure de la Peugeot 309, dont l’intérieur a entièrement été redessiné. Le tableau de bord est fait avec des plastiques de meilleure qualité, mais le toucher n’est toujours pas convaincant. Par contre, sa forme est bien plus moderne que la précédente et séduit davantage.

Vous recherchez quelque chose ?

Utilisez le champ de recherche ci-dessous pour effectuer une recherche sur le site :

Toujours pas trouvé ce que vous cherchiez ? Ecrivez-nous !

Qui sommes-nous ?

Peugeot309.net est un site privé fait par deux passionnés et dont le but est d'offrir un maximum d'informations de manière libre. Il est aussi la base de toute la communauté 309.

    Une mine d'informations sur Peugeot 309.
    Avec en prime un forum gratuit pour vous aider dans l'entretien, et dans la passion bien sûr.
    Premium WordPress Themes