Phase 2

Évolutions

Dès sa sortie fin 1985, Peugeot 309 phase 1 ne fait guère l’unanimité. En réalité, la voiture est plutôt assez mal accueillie, en général. La voiture est critiquée tant par son esthétique un peu fade que par son intérieur triste. Les plastiques intérieurs sont de mauvaise qualité et on lui reproche déjà à l’époque la découpe de son hayon, dont le seuil de chargement est jugé bien trop haut.
Toutes ces critiques, Peugeot les entend, et pour essayer de stimuler les ventes de Peugeot 309, la marque au lion se lance dans le restylage du modèle.
Dans un premier temps, c’est le « restylage de gros » qui va être réalisé, c’est-à-dire un restylage extérieur. Une nouvelle calandre est dessinée, à trois barres cette fois-ci (trois barres pour trois chiffres); le style avant de Peugeot 309 phase 2 rappelle ainsi celui des Peugeot 205 et 405.
La principale modification esthétique de Peugeot 309 phase 2 se fera à l’arrière du véhicule, puisque c’est quasiment l’intégralité de la partie hayon qui changera. Le volet arrière a une nouvelle forme (entourage métal et joint d’enjoliveur à profil réduit) et affine l’aspect général de la partie arrière. Il en est de même pour les feux arrières qui ont désormais un dessin trapézoïdal, teintés de noir, rappelant ainsi ceux de la Peugeot 405. Le seuil de chargement est enfin abaissé entre les feux. Peugeot peut ainsi se vanter d’avoir un seuil de coffre (677 mm) inférieur à celui des Renault 19 (730 mm) ou Volkswagen Golf (770 mm), ses principales concurrentes, tout en ayant une largeur de coffre la plus grande de sa catégorie (996 mm). L’essuie-vitre de lunette arrière est désormais en position horizontale lorsqu’il est au repos.
L’intérieur sera aussi intégralement redessiné. La planche de bord de la phase 2 a un nouveau dessin, utilisant de nouveaux matériaux et présentant un aspect de qualité supérieur. La console centrale est raccordée à la planche de bord et toutes les versions bénéficient d’un couvercle de boîte à gants.
Les commandes au volant sont désormais identiques à celles des Peugeot 205 et 405.
Un nouveau volant à deux branches voit le jour sur l’ensemble de la gamme, sauf sur le modèle GTI, dont le dessin du volant ne changera pas par rapport au modèle 1989.
Les garnissages sont entièrement repensés et apparaissent dans des nuances de couleur plus foncées, améliorant ainsi l’impression de qualité. Les tissus sont plus gais et les garnissages de porte sont bien entendu assortis à ceux des sièges.
Les rétroviseurs extérieurs n’ont pas changé, c’est leur commande qui change et qui se fait désormais par câble, pour un réglage plus précis.

Nouvelles motorisations

Les modifications apportées au véhicule ne s’arrêtent pas au simple aspect visuel, puisque Peugeot dotera la nouvelle Peugeot 309 phase 2 de nouveaux moteurs.
Les moteurs E1 1118 cm3 et G1 1294cm3 d’origine Simca, qui équipaient les modèles phase 1, sont dorénavant remplacés par les TU1 1124 cm3 (développant 60 ch DIN) et TU3A 1360 cm3 (développant 70 ch). Ces moteurs, de conception plus moderne, sont censés apporter aux versions concernées un meilleur agrément de conduite, de meilleures performances ainsi que des consommations moins élevées à Peugeot 309 phase 2.
Les moteurs XU (1580 cm3 et 1905 cm3) sont accouplés à une nouvelle boîte de vitesse de type BE3 (au lieu de la boîte type BE1), ce qui permet de disposer la marche arrière en face de la cinquième, et ainsi, de supprimer la bague de verrouillage.

Nouvelle gamme Peugeot 309 phase 2
  • XE – GE : les équipements sont inchangés. Nouveau moteur TU1 de 1124 cm3. La puissance administrative est de 4 cv. Environnement en jersey Paglia.
  • CHORUS (3 et 5p) : nouvelles bandes de décoration extérieure, nouveaux garnissages intérieurs, ceintures de sécurité couleur verte. Nouveau moteur TU1 de 1124 cm3.
  • XL – GL PROFIL : nouveau moteur TU3A de 1360 cm3. Nouvelle dimension de pneumatique (165/70). Garnissage en drap Bradley.
  • GREEN (3 et 5p) : nouveau moteur TU3A. Equipement inchangé.
  • XLD – GLD : aucune modification technique.
  • XR – GR 1.4 : nouveau moteur TU3A. Essuie-vitre arrière, nouveaux enjoliveurs de roue. Garnissage en drap côtes relief.
  • XR – GR 1.6 et XRD – GRD : mêmes modifications d’équipement que sur le modèle 1.4.
  • AUTOMATIC : le moteur XU5-1C (80 ch DIN) est remplacé par le XU5-2C (92 ch DIN).
  • SR – SRD : alarme sonore d’oubli d’extinction des feux. Garnissage en velours Pizani.
  • XS – SX 1.6 et 1.9 : les versions équipées du moteur 1580 cm3 peuvent être équipées du moteur de 1905 cm3. L’option s’accompagne du montage d’un train avant triangulé. Garnissage en drap Kalt.
  • GTI (3 et 5p) : le becquet arrière est remplacé par un aileron peint couleur ton caisse. Volant identique au modèle 89, alarme sonore d’oubli d’extinction des feux. Garnissage velours Quartet tressé, spécifique à la ligne GTI (205 et 309).
  • XA 1.1 et 1.4 – XAD : nouveaux moteurs TU1 (6 cv) et TU3A (8 cv). Aucune modification technique sur le modèle diesel.
Nouvelles versions

Diesel turbo

Avec le développement considérable du marché du diesel, Peugeot repense sa gamme et peut désormais proposer aux futurs acquéreurs d’une Peugeot 309 diesel une motorisation turbo diesel. Le véhicule est équipé d’un moteur de 1769 cm3, développant 78 ch DIN.
La version a été commercialisée fin 1989.

GTI16

Bien décidé à ne pas se laisser devancer par la concurrence, Peugeot prend la décision de mettre le moteur de 1905 cm3 à culasse 16 soupapes chère à la Peugeot 405 MI16 dans le compartiment moteur de la 309. Sa puissance grimpe ainsi à 160 ch DIN, lui autorisant une vitesse maximale de 220 km/h. Peugeot 309 phase 2 peut ainsi garder son titre de voiture la plus puissante et la plus rapide de sa catégorie. Esthétiquement, elle ne se différencie que très peu de la GTI 130 ch : les joncs de pare-chocs et de tour de caisse sont noirs au lieu d’être rouge, le garnissage est en velours Quartet tissé bleu (et non rouge), la moquette intérieure est « bleu électrique » et la caisse est disponible en bleu Miami. La version finale se verra doter de répétiteurs latéraux et, pour des raisons de coût, gardera les feux arrières identiques à ceux du reste de la gamme (ils devaient être entièrement teintés de noir).
La version a été commercialisée fin 1989.

Vous recherchez quelque chose ?

Utilisez le champ de recherche ci-dessous pour effectuer une recherche sur le site :

Toujours pas trouvé ce que vous cherchiez ? Ecrivez-nous !

Qui sommes-nous ?

Peugeot309.net est un site privé fait par deux passionnés et dont le but est d'offrir un maximum d'informations de manière libre. Il est aussi la base de toute la communauté 309.

    Une mine d'informations sur Peugeot 309.
    Avec en prime un forum gratuit pour vous aider dans l'entretien, et dans la passion bien sûr.
    Premium WordPress Themes